Réinventer le packaging grâce à la 3D et transformer une boite de céréales en console de jeu « nouvelle génération ».

La réalité augmentée est une des nombreuses facettes offertes par la 3D interactive et la plateforme de développement 3DVIA Virtools de Dassault Systèmes. Son utilisation pour Nestlé, titulaire d'une licence Arthur et la vengeance de Maltazard, était pertinente pour les marques Chocapic et Nesquik, car le paquet de céréales devait figurer au centre de l'expérience. Jusqu'à présent les campagnes marketing utilisant la réalité augmentée se cantonnaient à une interactivité très faible, où l'on pouvait par exemple changer uniquement la couleur d'une voiture sur une brochure. Ici, les mouvements du joueur sont détectés en temps réel lorsqu'il incline son paquet. Tous les enfants utilisant des Wiimotes ou d'autres matériels à détecteur de mouvements comprennent très vite l'intérêt d'une interaction entre le corps et l'univers virtuel. Le sentiment d'immersion est accentué par l'image à l'écran mêlant réel et virtuel. Le joueur qui se voit comme dans un miroir, doit collectionner des boules de lumière afin de faire sortir le personnage Bétamèche du monde des Minimoys (l'intérieur de la boîte) en le propulsant sur la tranche du paquet de céréales. On franchit ainsi une nouvelle étape dans le monde des cadeaux promotionnels.