La 3D de Dassault Systèmes
associée à l'univers d'Arthur et les Minimoys

Le savoir-faire et les technologies de 3D expérientielle de Dassault Systèmes au cœur de la promotion d’Arthur et la vengeance de Maltazard.

Dassault Systèmes, éditeur français leader mondial de solutions 3D a révolutionné le monde de l’industrie et de la gestion du cycle de vie des produits grâce à ses solutions de conception, de simulation et de collaboration en 3D. Son nouveau défi est de mettre son savoir-faire et ses technologies de 3D expérientielle au cœur de la relation entre les marques, leurs produits et les consommateurs.

Le partenariat stratégique d’innovation signé avec EuropaCorp en juin 2009, repousse les limites du marketing et du divertissement. Il s’est illustré, dans sa première phase, par la mise en place de dispositifs interactifs 3D multiplateformes, d’un nouveau genre, pour la promotion du deuxième volet de la saga Arthur et la vengeance de Maltazard, en salle le 2 décembre 2009.

La 3D expérientielle, un média interactif aux nouvelles dimensions.

Les champs d’application de la 3D interactive, au-delà du monde de l’industrie et du jeu vidéo, sont infinis. Si à la fin des années 90, l’enjeu pour les annonceurs était d’assurer leur présence sur internet en 2D, leur nouveau défi est de réinventer les modalités d’interaction avec les consommateurs, en les impliquant de plus en plus dans leur univers de marque à travers des expériences émotionnelles multicanal. Ce nouveau défi passe par la 3D expérientielle qui permet, à partir d’un seul univers virtuel par annonceur, d’imaginer de nouvelles formes d’expériences multiplateformes ; qu’elles soient individuelles, collectives, sur internet ou dans les dispositifs les plus complexes de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, en passant par les consoles de jeu, les écrans relief ou encore les salles de cinéma.